Catégorie C : les agents sociaux

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Agent social (11)
- Agent social qualifié de 2ème classe (11)
- Agent social qualifié de 1ère classe (3)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- Diplôme national du Brevet ;
- Diplôme national sanctionnant au minimum des études de 1er cycle ou d’un titre ou diplôme homologué au niveau V des titres ou diplômes de l’enseignement technologique en application de l’article 8 de la loi n° 71-577 du 16 juillet 1971 sur l’enseignement technologique ;
- Candidats titulaires d’un diplôme étranger au moins équivalent au diplôme national du brevet et autorisés à concourir par une commission d’évaluation des diplômes ou titres étrangers créée par une délibération de l’assemblée de la Polynésie française.

  • Fonctions :

Les agents sociaux peuvent occuper un emploi soit de moniteur conseiller, soit de moniteur animateur, soit d’auxiliaire de vie ou d’aide ménagère, soit de travailleuse familiale, soit d’auxiliaire social, soit de travailleuse communautaire.

- en qualité de moniteurs éducateurs, ils ont un rôle d’éducation, d’animation et de suppléance familiale auprès d’enfants ou d’adolescents en difficulté. Ils interviennent en complément de l’éducateur spécialisé que, selon les cas, ils secondent ou suppléent ;

- en qualité de moniteurs animateurs, ils participent à la réalisation de toute action dans des domaines sociaux, éducatifs, économiques et culturels, en direction de toutes catégories de population ;

- en qualité d’auxiliaires de vie ou de travailleuses familiales, ils sont chargés d’assurer à domicile des activités ménagères et familiales. Ils contribuent à maintenir ou à rétablir l’équilibre dans les familles où ils interviennent. A l’occasion d’interventions concrètes, ils exercent une action d’ordre social, préventif et éducatif ;

- en qualité d’auxiliaires sociaux, ils ont pour mission de conseiller, d’orienter et de soutenir les personnes et les familles en difficulté. Ils les aident dans leurs démarches et participent à l’instruction des dossiers nécessaires à une mesure sociale ;

- en qualité de travailleuses communautaires, elles interviennent auprès d’une communauté ou groupe inséré dans un tissu social pour l’aider à se responsabiliser en vue d’une meilleure adaptation à l’évolution culturelle, économique et sociale. Elles doivent amener à un changement des habitudes au sein de la communauté ou du groupe ;

- en qualité de travailleuses familiales, elles sont chargées d’assurer à domicile des activités ménagères et familiales. Elles contribuent à maintenir ou à rétablir l’équilibre dans les familles où elles interviennent. A l’occasion d’interventions concrètes, elles exercent une action d’ordre social, préventif et éducatif.