Accueil > La fonction publique > Organisation locale > La filière recherche > Catégorie A : les ingénieurs de recherche

Catégorie A : les ingénieurs de recherche

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Ingénieur de recherche de 2ème classe (9)
- Ingénieur de recherche de 1ère classe (5)
- Ingénieur de recherche en chef (6)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- doctorat d’État en sciences ou d’un doctorat ès sciences ou de 3e cycle ou de spécialité (nouveau régime) ;
- professeur agrégé des lycées ;
- docteur ingénieur ;
- diplôme d’ingénieur, délivré par une école nationale supérieure ou par une université ;
- diplôme d’ingénieur des grandes écoles de l’État ou des établissements assimilés dont la liste est arrêtée par le ministre chargé de l’éducation nationale ;
- diplôme délivré par un établissement public ou privé et dont l’équivalence avec les diplômes cités ci-dessus pour l’application de la présente délibération aura été reconnue par le ministre chargé de l’éducation nationale.

Peuvent, en outre, se présenter aux concours externes les candidats titulaires d’un titre universitaire étranger
jugé équivalent par le ministre chargé de l’éducation nationale à un diplôme d’ingénieur des grandes écoles de
l’État.

  • Fonctions :

Les ingénieurs de recherche participent à la mise en œuvre des activités de recherche, de valorisation et de diffusion de l’information scientifique et technique.

Ils orientent et coordonnent les diverses activités techniques et administratives qui concourent à la réalisation d’un programme de recherche.

Ils peuvent être chargés de toutes les études et missions spéciales ou générales. A ce titre, ils peuvent se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche.

Ils peuvent être responsables de l’encadrement des personnels ingénieurs d’études et des agents techniciens dans une unité de recherche.