Catégorie A : les médecins

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Médecin de 2ème classe (11)
- Médecin de 1ère classe (5)
- Médecin hors classe (5)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

Ouvert aux candidats titulaires du diplôme d’État de docteur en médecine et de la qualification en médecine générale ou, selon la nature du poste à pourvoir, aux candidats titulaires du diplôme d’État de docteur en médecine et de la qualification de médecin spécialiste délivrée par le conseil national de l’Ordre des médecins.

  • Fonctions :

Les médecins réalisent par tous les moyens mis à leur disposition les objectifs de santé publique déterminés par les pouvoirs publics.

Ils sont chargés d’animer, de coordonner, de mettre en œuvre et de contrôler les activités concourant à la réalisation des objectifs de santé publique.

Ils peuvent diriger les services, les circonscriptions de santé, les établissements à compétence particulière et toutes structures relevant de la direction de la santé.

Dans l’exercice de leurs fonctions, ils veillent au respect du secret médical et des règles professionnelles.

Les médecins de la santé ont pour mission :

1° La protection de la santé publique en matière de prévention :

- élaboration et application des programmes de prévention et de lutte contre les maladies (affections endémiques et épidémiques) ;
- protection particulière de la santé des groupes à risque, des personnes âgées, des handicapés, des malades mentaux, des mères et des enfants ;
- éducation sanitaire ;
- inspection des établissements sanitaires et médico-sociaux publics et privés ;
- protection de l’hygiène et de la salubrité publique.

2° La médecine de soins :

Les médecins de la santé publique peuvent assurer les soins médicaux qui comprennent : les examens de diagnostic, le traitement et les soins d’urgence et participer au service public hospitalier.

Quand la permanence des soins l’exige, les médecins dont le niveau de compétence répond aux besoins constatés, peuvent être appelés à assurer, en plus du service normal, des gardes et astreintes.

Lorsqu’elles n’ont pas donné lieu à récupération, celles-ci sont indemnisées dans des conditions fixées par voie de délibération.

3° La formation professionnelle :

Les médecins de la santé publique ont vocation à assurer la formation et l’enseignement professionnel des personnels médicaux et paramédicaux conformément à la réglementation.

4° La recherche :

Ils peuvent participer aux programmes de recherche.