Nomination

La nomination à un grade de la fonction publique de la Polynésie française présente un caractère conditionnel.

La titularisation est prononcée à l’issue d’un stage, dont la durée est fixée au maximum à un an, non compris les congés de maladie et maternité ou d’adoption. Cette période normale de stage est validée pour l’avancement.

La période de stage peut être renouvelée.

L’agent peut aussi être licencié au cours de la période de stage, en cas d’insuffisance professionnelle ou de faute disciplinaire, après avis de la commission administrative paritaire.