Accueil > La fonction publique > Travailler dans la fonction publique > Nomination, affectation, mutation

Nomination, affectation, mutation

Nomination

La nomination à un grade de la fonction publique de la Polynésie française présente un caractère conditionnel.

La titularisation est prononcée à l’issue d’un stage, dont la durée est fixée au maximum à un an, non compris les congés de maladie et maternité ou d’adoption. Cette période normale de stage est validée pour l’avancement.

La période de stage peut être renouvelée.

L’agent peut aussi être licencié au cours de la période de stage, en cas d’insuffisance professionnelle ou de faute disciplinaire, après avis de la commission administrative paritaire.


Première affectation

L’affectation des lauréats d’un concours sur les postes à pourvoir intervient dans l’ordre de leur classement par résultats, tel qu’établi par le jury du concours.


Affectations suivantes

Règle de la publication des vacances de poste :

Les autorités compétentes sont tenues de faire connaître au personnel, dès qu’elles ont lieu, les vacances de tous emplois.

Dans toute la mesure compatible avec l’intérêt du service, les affectations prononcées doivent tenir compte des demandes formulées par les intéressés et de leur situation de famille.

Priorité est donnée aux fonctionnaires séparés de leur conjoint pour des raisons professionnelles et aux fonctionnaires ayant la qualité de travailleur handicapé reconnue par la commission de la Polynésie française compétente.