Accueil > Concours de recrutement > Concours 2018 > Assistant d’éducation artistique de catégorie B

Assistant d’éducation artistique de catégorie B

Arrêté de résultats du concours externe, sur titres avec épreuves, pour le recrutement de 6 assistants d’éducation artistique de catégorie B

Sont déclarés admis au concours externe, sur titres avec épreuves, pour le recrutement de 6 assistants d’éducation artistique de catégorie B relevant de la fonction publique de la Polynésie française, les candidats dont les noms suivent (dans l’ordre de mérite) :

POUR LE DOMAINE ARTS POLYNESIENS :

Dans la spécialité « Arts du spectacle », discipline « Chant traditionnel »
- Sur la liste principale d’aptitude :
Madame TEUA épse TUPORO Myrna.

- Sur la liste complémentaire d’aptitude :
Monsieur TEISSIER Mike.

Dans la spécialité « Arts du spectacle », discipline « Danse »
- Sur la liste principale d’aptitude :
Madame URIMA Vaehakaiki.

- Sur la liste complémentaire d’aptitude :
Monsieur MAHINUI Toanui ;
Madame RAVEINO Hinavai.

Dans la spécialité « Métiers d’art », discipline « Gravure »
- Sur la liste principale d’aptitude :
Madame AKA Heiata.

Dans la spécialité « Métiers d’art », discipline « Sculpture »
- Sur la liste principale d’aptitude :
Madame VAITOARE épse NANAI Hihirau ;
Madame REY Tevaite.


Epreuve d’admissibilité n°2 en discipline Danse

L’épreuve d’admissibilité consiste en la réalisation par le candidat d’une chorégraphie sur un « pehe otea » et d’une chorégraphie sur un « aparima » sur un thème imposé.
Le choix de la musique du ’ote’a et du ’aparima est libre.
Les paroles du ’aparima sont obligatoirement écrites dans une langue vernaculaire polynésienne, avec leur traduction en langue française.


Epreuve d’admissibilité n°2 en discipline Chant traditionnel

L’épreuve d’admissibilité consiste en une interprétation de deux morceaux figurant sur la liste des morceaux proposés. Sur ces deux morceaux, le premier est imposé et le second est laissé au choix du candidat.

Pour le morceau libre : la voix du perepere (pour les femmes) ou la voix du maru teitei (pour les hommes) serait appréciée.

- Morceau libre n° 1
Tarava tahiti, pupu himene no Tautira

- Morceau libre n° 2
Tarava raromata’i, pupu himene Vaihoataua

Pour le morceau imposé : le candidat peut utiliser son corps, les expressions de son visage, ses mains et ses pieds pour battre la mesure pour soutenir son pata’uta’u. Le candidat est lui-même chorégraphe de son pata’uta’u. Il peut utilisé un instrument ou être accompagné d’un musicien.


Concours externe, sur titres avec épreuves, pour le recrutement de 6 assistants d’éducation artistique de catégorie B, relevant de la fonction publique de la Polynésie française.

La Polynésie française recrute, par concours externe, sur titres avec épreuves, 6 assistants d’éducation artistique de catégorie B relevant de la fonction publique de la Polynésie française, répartis comme suit :
-  1 poste dans le domaine « arts polynésiens », spécialité « arts du spectacle », discipline « danse » au conservatoire artistique de la Polynésie française ;
-  1 poste dans le domaine « arts polynésiens », spécialité « arts du spectacle », discipline « chant traditionnel » au conservatoire artistique de la Polynésie française ;
-  3 postes dans le domaine « arts polynésiens », spécialité « métiers d’art », discipline « sculpture » au centre des métiers d’arts ;
-  1 poste dans le domaine « arts polynésiens », spécialité « métiers d’art », discipline « gravure » au centre des métiers d’arts.

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires des titres, diplômes ou expérience professionnelle suivants :

• Pour l’ensemble des domaines :
-  titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire ou d’un diplôme homologué au niveau IV inscrit au répertoire national des certifications professionnelles dans le domaine, la spécialité ou la discipline choisi.
Cette condition ne se cumule pas avec les conditions relatives au titre et diplôme requis pour se présenter dans chaque domaine, spécialité ou discipline.

• Pour le domaine « arts polynésiens » :
o Spécialité « arts du spectacle » :
Pour les disciplines « danse » et « chant traditionnel » :
 titulaires du diplôme d’études traditionnelles (DET) délivré par un conservatoire à rayonnement régional ou départemental dans la discipline choisie ;
 titulaires du certificat de fin d’études traditionnelles (CEFET) ou diplôme de fin d’études (DFE) délivré par un conservatoire à rayonnement régional ou départemental, complété après l’obtention du diplôme d’une activité pédagogique d’au moins cinq années en conservatoire classé dans la discipline choisie.

Cette condition ne se cumule pas avec les conditions relatives au titre et diplôme requis pour se présenter dans chaque discipline.

Pour la discipline « danse » :
 chef de groupe, chorégraphe appartenant au groupe de danse lauréat du « Heiva I Tahiti », en catégorie professionnelle, et sur présentation d’une attestation délivrée par l’établissement public « Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la culture ».

Pour la discipline « chant traditionnel » :
 chef de groupe de chants traditionnels lauréat du « Heiva I Tahiti » soit dans la catégorie « Himene Ru’au », soit dans la catégorie « Himene Tarava » et sur présentation d’une attestation délivrée par l’établissement public « Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la culture ».

o Spécialité « métiers d’art » :
 titulaires du brevet polynésien des métiers d’art ;
 titulaires du diplôme des métiers d’art.

Peuvent également se présenter les candidats ayant suivi une formation à l’étranger à l’issue de laquelle ils ont obtenu un titre ou un diplôme dans le domaine, la spécialité ou la discipline choisi et ayant été autorisés à concourir par une commission d’évaluation des diplômes ou titres étrangers créée par la délibération n° 2000-119 APF du 12 octobre 2000.

L’âge minimum d’admission à concourir est fixé à 18 ans accomplis au 1er janvier 2018.

La limite d’âge maximale pour se présenter au concours externe est fixée à 60 ans au 1er janvier 2018.

Retrait des dossiers d’inscription :
Les dossiers d’inscription seront disponibles à compter du lundi 18 juin 2018 au 5ème étage de la direction générale des ressources humaines, immeuble PAPINEAU, rue Tepano JAUSSEN ou sur le site internet : www.fonction-publique.gov.pf.

Dépôt des dossiers d’inscription et demandes d’informations :

Les dossiers d’inscription, accompagnés de toutes les pièces requises, devront obligatoirement être postés à l’adresse de la direction générale des ressources humaines (B.P. 124 – 98713 Papeete, Tahiti).

Tout dossier qui parviendrait à la direction générale des ressources humaines de la Polynésie française par fax, courriel, dépôt physique du candidat, tiers…, autre que par voie postale, sera considéré comme non conforme et rejeté.

Tout dossier incomplet sera considéré irrecevable.

Tous renseignements complémentaires pourront être obtenus en contactant la cellule concours au 40 47 79 00.

LA DATE LIMITE DE RECEPTION, PAR VOIE POSTALE, DES DOSSIERS DE CANDIDATURE A LA DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HUMAINES EST FIXEE
AU MERCREDI 18 JUILLET 2018 (LE CACHET DE LA POSTE FAISANT FOI).

Aucune inscription ne sera acceptée après cette date.