Accueil > La fonction publique > Organisation locale > La filière administrative et financière

La filière administrative et financière

Catégorie A : les attachés d’administration

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Attaché (12)
- Attaché principal (6)
- Conseiller des services administratifs (4)
- Conseiller des services administratifs principal (4)
- Conseiller des services administratifs hors classe (4)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

Concours externe ouvert :

- aux candidats titulaires d’un diplôme
national sanctionnant un second cycle d’études supérieures ou d’un titre ou diplôme de niveau équivalent,
homologué suivant la procédure définie par le décret n° 72-279 du 12 avril 1972 relatif à l’homologation des titres et
diplômes,
- ainsi qu’aux candidats ayant suivi une formation à l’étranger d’une durée au moins égale à 3 années
d’études supérieures après le baccalauréat et autorisés à concourir par une commission d’évaluation des diplômes
ou titres étrangers créée par une délibération de l’assemblée de la Polynésie française.

  • Fonctions :

Les attachés d’administration exercent leurs fonctions sous l’autorité des directeurs de service, chefs de
service ou directeurs d’établissements publics de la Polynésie française.

Ils assurent des tâches de conception et d’encadrement ainsi que la direction de bureau. Ils peuvent se voir confier
des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières.

Ils peuvent également accéder à des emplois fonctionnels : chefs de service, groupe de services ou directeurs
d’établissements publics de la Polynésie française.


Catégorie B : les rédacteurs

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Rédacteur (12)
- Rédacteur principal (5)
- Rédacteur-chef (8)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

Concours externe ouvert :

- aux candidats titulaires du baccalauréat de l’enseignement secondaire ou d’un
diplôme homologué au niveau IV, suivant la procédure prévue par le décret n° 72-279 du 12 avril 1972 relatif à
l’homologation des titres et diplômes de l’enseignement technologique,
- ainsi qu’aux candidats titulaires d’un
diplôme étranger au moins équivalent au baccalauréat et autorisés à concourir par une commission d’évaluation
des diplômes ou titres étrangers créée par une délibération de l’assemblée de la Polynésie française.

  • Fonctions :

Les rédacteurs sont chargés de l’instruction des affaires qui leur sont confiées et de la préparation des
décisions.
Ils peuvent, dans certains cas, assurer des fonctions d’encadrement des agents d’exécution.

Les rédacteurs principaux et les rédacteurs-chefs peuvent se voir confier la conduite d’une section de bureau, être
chargés de l’encadrement des agents d’application ou d’exécution ou remplir les fonctions de principal adjoint d’un
fonctionnaire de catégorie A.


Catégorie C : les adjoints administratifs

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Adjoint administratif (11)
- Adjoint administratif principal de 2ème classe (11)
- Adjoint administratif principal de 1ère classe (3)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

Concours externe ouvert :

- aux candidats titulaires du
diplôme national du brevet, d’un diplôme national sanctionnant au minimum des études de premier cycle ou d’un
titre ou diplôme homologué au niveau V des titres ou diplômes de l’enseignement technologique, en application de
l’article 8 de la loi n° 71-577 du 16 juillet 1971 sur l’enseignement technologique,
- ainsi qu’aux candidats titulaires
d’un diplôme étranger au moins équivalent au diplôme national du brevet et autorisés à concourir par une
commission d’évaluation des diplômes ou titres étrangers créée par une délibération de l’assemblée de la Polynésie
française.

  • Fonctions :

Les adjoints administratifs et les adjoints administratifs principaux de 2ème et de 1ère classes sont chargés de
tâches administratives d’exécution comportant la connaissance et l’application de règlements administratifs.

Ils assurent plus particulièrement :

      • les travaux de guichet, de correspondance simple et de comptabilité ;
      • la constitution de documentation et de travaux d’ordre.

Ils peuvent être chargés également :

      • d’assurer la bonne utilisation des matériels de télécommunication ;
      • d’effectuer les divers travaux de bureautique ;
      • d’effectuer des enquêtes administratives et d’établir des rapports nécessaires à l’instruction des dossiers ;
      • d’assurer la coordination de l’activité des personnels de catégorie D.

Catégorie D : les agents de bureau

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Agent de bureau (11)
- Agent de bureau spécialisé (11)
- Agent de bureau qualifié (11)
- Agent de bureau principal (11)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

1°) Peuvent être inscrits sur la liste d’aptitude à l’accès au grade d’agent de bureau, les candidats attestant de la
poursuite des études jusqu’à la classe du certificat d’études primaires ou de sortie d’une classe de formation
préprofessionnelle d’une durée d’un an, tels le certificat d’éducation professionnelle, la classe préprofessionnelle de
niveau, la classe préparatoire à l’apprentissage ;

2°) Peuvent être inscrits sur la liste d’aptitude à l’accès au grade d’agent de bureau qualifié après réussite à un
concours externe, sur épreuves, dans la limite de 50 % des postes ouverts, les candidats attestant de la poursuite
des études jusqu’à la classe de 5e incluse ou justifiant d’un diplôme homologué au niveau V bis selon la procédure
définie par le décret du 12 avril 1972 relatif à l’homologation des titres et diplômes de l’enseignement technologique.

  • Fonctions :

Les agents de bureau sont des agents d’exécution. Ils exécutent des tâches de secrétariat : traitement du
courrier, dactylographie, reproduction de document, standard, conciergerie.

Les agents de bureau qualifiés et les agents de bureau principaux peuvent être appelés à seconder ou à suppléer
dans les tâches administratives les agents titulaires d’un des grades d’un cadre d’emplois de catégorie C.