La filière recherche

Catégorie A : les directeurs de recherche

  • Grade (nombre d’échelons) :

- Directeur de recherche (8)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- Doctorat d’État en sciences ou d’un doctorat ès sciences ou d’une habilitation à diriger des recherches ;
- Titre universitaire étranger jugé équivalent pour l’application de la présente délibération à un doctorat d’État en sciences ou à une habilitation à diriger des recherches ;
- Doctorat de 3e cycle ou doctorat de spécialité (nouveau régime)
ou diplôme de docteur ingénieur ou diplôme d’études et de recherches en sciences odontologiques ( D.E.R.S.O. ) ou diplôme d’études et de recherches en biologie humaine ( D.E.R.B.H. ) et réunir 8 années d’exercice des métiers de la recherche effectuées dans établissement public scientifique et technologique ou dans un laboratoire de recherche ou d’enseignement d’un établissement public de recherche.

  • Fonctions :

Les chargés de recherche et directeurs de recherche concourent à l’accomplissement des missions de recherche définies et retenues par la Polynésie française en collaboration avec d’autres organismes publics de recherche, des laboratoires universitaires, des centres de recherche et entreprises privés.


Catégorie A : les ingénieurs de recherche

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Ingénieur de recherche de 2ème classe (9)
- Ingénieur de recherche de 1ère classe (5)
- Ingénieur de recherche en chef (6)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- doctorat d’État en sciences ou d’un doctorat ès sciences ou de 3e cycle ou de spécialité (nouveau régime) ;
- professeur agrégé des lycées ;
- docteur ingénieur ;
- diplôme d’ingénieur, délivré par une école nationale supérieure ou par une université ;
- diplôme d’ingénieur des grandes écoles de l’État ou des établissements assimilés dont la liste est arrêtée par le ministre chargé de l’éducation nationale ;
- diplôme délivré par un établissement public ou privé et dont l’équivalence avec les diplômes cités ci-dessus pour l’application de la présente délibération aura été reconnue par le ministre chargé de l’éducation nationale.

Peuvent, en outre, se présenter aux concours externes les candidats titulaires d’un titre universitaire étranger
jugé équivalent par le ministre chargé de l’éducation nationale à un diplôme d’ingénieur des grandes écoles de
l’État.

  • Fonctions :

Les ingénieurs de recherche participent à la mise en œuvre des activités de recherche, de valorisation et de diffusion de l’information scientifique et technique.

Ils orientent et coordonnent les diverses activités techniques et administratives qui concourent à la réalisation d’un programme de recherche.

Ils peuvent être chargés de toutes les études et missions spéciales ou générales. A ce titre, ils peuvent se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche.

Ils peuvent être responsables de l’encadrement des personnels ingénieurs d’études et des agents techniciens dans une unité de recherche.


Catégorie A : les chargés de recherche

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Chargé de recherche de 2ème classe (6)
- Chargé de recherche de 1ère classe (9)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- Doctorat d’État en sciences ou d’un doctorat ès sciences ou de 3e cycle ou de spécialité (nouveau régime) ;
- Diplôme de docteur ingénieur ;
- Diplôme d’études et de recherches en sciences odontologiques ( D.E.R.S.O. ) ;
- Diplôme d’études et de recherches en biologie humaine ( D.E.R.B.H. ) ;
- Titre universitaire étranger jugé équivalent à l’un des deux premiers titres pré-cités par l’instance d’évaluation compétente de l’établissement.

  • Fonctions :

Les chargés de recherche et directeurs de recherche concourent à l’accomplissement des missions de recherche définies et retenues par la Polynésie française en collaboration avec d’autres organismes publics de recherche, des laboratoires universitaires, des centres de recherche et entreprises privés.


Catégorie A : les ingénieurs d’études

  • Grades (nombre d’échelons) :

- Ingénieur d’études de 2ème classe (13)
- Ingénieur d’études de 1ère classe (4)

  • Niveau de diplôme ou conditions d’accès par voie de concours externe :

- soit d’un des titres d’ingénieur reconnu par l’État autres que ceux exigés pour l’accès au cadre d’emplois des ingénieurs de recherche ;
- soit d’un des diplômes ci-après :

    • diplôme d’études approfondies (D.E.A.) ;
    • diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) ;
    • maîtrise ;
    • diplôme d’un institut d’études politiques ;
    • diplôme de l’Institut national des langues et civilisations orientales ;
    • diplôme de l’École pratique des hautes études :
    • diplôme de l’École des hautes études en sciences sociales ;
    • diplôme d’État de conseiller d’orientation professionnelle ;
    • diplôme supérieur de l’École du Louvre ;
    • diplôme délivré par un établissement supérieur public ou privé et dont l’équivalence avec le diplôme d’ingénieur aura été reconnue par le ministère de l’éducation nationale.

- soit titulaires d’un diplôme étranger jugé équivalent par décret du ministre de l’éducation nationale.

  • Fonctions :

Les ingénieurs concourent à l’élaboration, à la mise au point et au développement des techniques scientifiques nouvelles ainsi qu’à l’amélioration de leurs résultats.

Ils ont une mission générale de valorisation des résultats de la recherche et de diffusion de l’information scientifique et technique. Ils peuvent, en outre, se voir confier des missions de coopération internationale, d’enseignement ou d’administration de la recherche.

Ils peuvent participer à l’encadrement des personnels techniques et administratifs de l’unité de recherche de l’établissement auquel ils sont affectés.