Les ateliers du 19 au 30 mars 2012

Les informations relatives à la deuxième session des "Ateliers métier et compétences", du 19 au 30 mars 2012

Ouverture de la deuxième session des Ateliers métiers et compétences

Dans le cadre de la réalisation du référentiel des métiers de l’administration de la Polynésie française, la deuxième session des « Ateliers métiers et compétences » démarre ce lundi 19 mars 2012, dans les locaux de l’ancienne Présidence du Pays - quartier Broche.

Dans la continuité de la première série d’ateliers - réalisée au mois de novembre 2011, et qui concernait le domaine A « Pilotage, management et gestion des ressources » - la deuxième série porte sur les métiers du domaine B « Politiques publiques d’aménagement et de développement ».

Ainsi, les métiers étudiés lors de ces ateliers, concernent les familles professionnelles « agriculture, élevage, et forêts », « pêche, perliculture et aquaculture », « tourisme, artisanat , économie, commerce, industrie, et développement des entreprises », « urbanisme et aménagement », et « environnement et développement durable ». Cette nouvelle session sera également l’occasion de compléter l’analyse de certains métiers de la famille « moyens généraux », et d’étudier la fiche de fonction de chef de service et de directeur d’établissement public.

Les « Ateliers métiers et compétences » seront animés par des cadres du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et de la Direction générale des ressources humaines.

Dans le cadre de groupes de travail, les participants – une centaine d’agents publics issus de l’ensemble des services et établissements publics administratifs, sélectionnés pour leur connaissance des métiers exercés au sein de l’administration du fenua – se relaieront jusqu’au 30 mars 2012 pour produire les fiches métiers identifiées.

PDF - 1.3 Mo
Guide d’accueil des participants aux Ateliers métiers et compétences - session mars 2012

Urbanisme et aménagement, Environnement et développement durable

Les ateliers relatifs aux familles professionnelles « Urbanisme et aménagement » et « Environnement et développement durable » se sont achevés le vendredi 23 mars 2012.

Durant les deux jours de travaux collectifs programmés pour l’étude des métiers des familles professionnelles pré-citées, les participants ont produit les fiches métiers considérées qui composeront, à terme, le référentiel des métiers de l’administration de la Polynésie française.

La séance de restitution, en fin d’atelier, a permis de mettre en évidence le large périmètre d’application des métiers de l’aménagement et de l’urbanisme, ainsi que ceux de l’environnement et du développement durable.


« Agriculture, élevage et forêts » : les métiers de la terre à l’honneur

Du lundi 26 mars au mercredi 28 mars 2012, les ateliers ont été consacrés aux métiers de la famille professionnelle « Agriculture, élevage et forêts ».

Les nombreux métiers identifiés pour cette famille professionnelle ont ainsi pu être profilés par les participants aux séances de travaux de groupes, exerçant les métiers considérés.

Cet atelier, marqué d’une convivialité particulière, a permis de produire l’ensemble des fiches métiers de la famille professionnelle étudiée. La séance de restitution en présence de l’ensemble des participants de cet atelier, ainsi que du chef du service du développement rural, fut riche d’échanges constructifs, et a notamment permis de mieux appréhender l’articulation existant entre les différents métiers.


Dernière journée de travaux collectifs pour la session des ateliers de mars

Le jeudi 29 mars a été l’occasion de compléter l’étude de la fonction de chef de service et de directeur d’établissement public, ainsi que celle de métiers relevant de familles professionnelles diverses, initiée lors de la première session des « Ateliers métiers et compétences », au mois de novembre 2011.

Une douzaine de chefs de services et directeurs d’établissements publics se sont ainsi réunis pour finaliser la fiche de fonctions concernée.

Les métiers d’enquêteur, de contrôleur de la qualité des perles, de responsable administratif et financier ou encore d’instructeur de dossier, étaient également à l’étude lors de cette journée de travaux en ateliers.

La finalisation de ces fiches métiers pourra ainsi se faire lors de la phase de travaux post-ateliers, qui s’adresseront à un public élargi.


Fin de la deuxième session des Ateliers métiers et compétences

Le vendredi 30 mars 2012 a marqué la fin de la deuxième session des « Ateliers métiers et compétences », qui a essentiellement porté sur l’étude du domaine B : « Politiques publiques d’aménagement et de développement ».

Au cours des deux semaines de travaux, les locaux de l’ancienne Présidence ont accueilli plus d’une centaine de participants aux ateliers. Ainsi, des agents publics des services et des établissements publics administratifs du pays, y compris des îles, se sont retrouvés pour décrire leurs métiers en termes d’activités et de compétences, et produire les fiches métiers correspondantes.

La production fait désormais l’objet de travaux de consolidation et de mise en cohérence par la Direction générale des ressources humaines du pays (DGRH) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), en concertation avec les agents publics concernés.

A l’issue de cette deuxième série d’ateliers, la DGRH comptabilise plus de 50 fiches métiers produites par les agents concernés. Les fiches métiers composeront le futur « Référentiel des métiers de l’administration de la Polynésie française », ouvrage inédit qui se définit en tant que socle de la démarche de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC).


Finalisation des fiches métiers après ateliers

Une phase de relecture

Dans le cadre de l’élaboration du référentiel des métiers de l’administration de la Polynésie française, les fiches métiers produites au cours des deux premiers « ateliers métiers et compétences » font l’objet de travaux de relecture par les participants aux ateliers et la direction générale des ressources humaines (DGRH), avec le soutien technique du centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

Cette phase post-ateliers, nécessaire pour affiner et compléter la production, s’achève pour les fiches métiers relevant des familles professionnelles « Affaires juridiques », « Finances et budget », « Ressources humaines », « Fiscalité », et « Systèmes d’information et TIC ».

Ces fiches métiers font l’objet d’une relecture par les supérieurs hiérarchiques des services et établissements publics administratifs intervenant directement dans les domaines de compétences concernés.

Une phase de consolidation

Afin de vérifier l’exhaustivité des fiches métiers produites, un exercice visant à mettre en concordance les métiers et les postes a été réalisé avec quelques services.

Cette opération a été menée à partir d’un des outils utilisés par notre administration en matière de gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) : le document unique d’organisation et de gestion (DUOG).

Ces travaux expérimentaux ont d’ailleurs permis de confirmer la nécessité de compléter la famille professionnelle des « moyens généraux ». Des ateliers spécifiques sont donc organisés « dans la foulée » afin d’élaborer les fiches métiers manquantes.

Une phase de validation

Après cette étape, les fiches métiers seront examinées successivement par la commission des métiers et des compétences, par le conseil supérieur de la fonction publique, avant d’être soumises à la validation du Conseil des ministres.

Le processus de finalisation et de validation des travaux s’inscrit dans une démarche participative de l’ensemble des acteurs ou représentants des métiers de notre administration.

Les fiches métiers seront consultables en ligne, au fur et à mesure de leur validation en Conseil des ministres.